Harry Roselmack, la menace du coronavirus : son fils Leroy fait des cauchemars


02 avril 2020
Plutôt discret sur sa vie privée, Harry Roselmack a accepté de livrer quelques confidences sur sa famille, et plus particulièrement sur son fils Leroy. À en croire le présentateur, le petit garçon de 9 ans ne vivrait pas très bien cette période de confinement...

Harry Roselmack est un véritable papa poule pour ses trois enfants Omaya (12 ans), Yanaël (11 ans) et Leroy (9 ans), fruits de ses amours avec sa femme Chrislaine. Alors, bien qu'il continue de travailler, il est ravi de pouvoir profiter d'eux durant le confinement imposé par le gouvernement.

En outre, le journaliste de TF1 est surtout fier de les voir faire face à cette crise sanitaire comme des champions. D'autant plus qu'ils ont tous un planning chargé. "Mes deux grandes, qui sont au collège, m'impressionnent. Elles ont énormément de travail et sont très mobilisées sur les cours. Comme je suis souvent à la maison, je me sens beaucoup plus utile en aidant mes enfants lorsqu'ils en ont besoin. Par ailleurs, leurs cours de musique – ils jouent du piano, du violon et du violoncelle – continuent d'être assurés à distance", a-t-il confié pour Télé Loisirs.

Il faut dire que, désormais très calé sur le coronavirus grâce à ses reportages dans l'émission Sept à huit, qui est actuellement diffusée en quotidienne, Harry Roselmack a réussi à instaurer un climat plutôt serein chez lui. "Avec les enfants, on essaie de dédramatiser au maximum. On leur dit qu'ils sont très bien protégés du virus, que je prends toutes les précautions quand je sors", assure-t-il à nos confrères. Mais cela n'empêche pas toutefois le petit dernier, Leroy, de montrer quelques signes d'inquiétude. "Mon fils m'a dit qu'il avait fait un cauchemar avec une vague de virus qui arrivait sur la maison. Mais ce n'est arrivé qu'une fois", a révélé son papa. Il a certainement trouvé les mots justes pour calmer ses angoisses.

Source: Pure people