COVID-19 ET MODE : QUAND LE LUXE S’INVITE DANS LA CONCEPTION DES CACHE-NEZ


17 avril 2020

Outil plus qu’indispensable contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19), les entreprises de mode se lancent dans la confection du cache-nez de luxe.

Devenu un outil plus qu’indispensable pour se prémunir contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19), les entreprises de la mode et du luxe lancent dans la confection du cache-nez ou masque chirurgical.

Vous ne rêvez pas, encore moins un fake news ! Louis Vuitton vient de se lancer dans la lutte contre le Coronavirus avec un cache nez de prestige et tendance. Le style tout craché.

P0.jpg (829 KB)

Un million de FCFA, le cache-nez Louis Vuitton.

Il faut bien s’y faire, parce que le cache-nez ou bavette est devenu un accessoire de mode. Vous êtes intéressé (e) par cette touche beauté qui sied aussi bien aux hommes qu’aux femmes?

Il ne vous reste plus qu’à débourser la “modique” somme de 1.072.500 FCFA soit 1650 €, prix affiché sur une page de vente en ligne. Qui s’est fait le relais de la maison française de maroquinerie de luxe et de prêt-à-porter. Les commentaires ne se sont pas faits attendre suite à ce post.

“A ce prix-là, on peut être sûr de ne pas contracter la maladie…”, affirme un internaute. Nombreux sont ceux qui dénoncent une manière « honteuse » pour se faire de l’argent dans cette crise sanitaire mondiale.

Si certains n’en sont aucunement étonnés, d’autres sont à se demander si l’accessoire contient le vaccin contre le virus mortel qui a montré les limites des systèmes de santé de plusieurs pays, même les plus développés.

La bavette des stars

On voit fleurir sur les réseaux sociaux de plus en plus de photos de stars et d’influenceur arborant fièrement leur bavette.

La Reine Elisabeth, 93 ans, qui a incité le Royaume-Uni à la résilience collective dans un discours historique prononcé début avril sur le Covid-19, ne se passe plus de son cache-nez sur mesure assorti à chacune de ses tenues.

L’actrice Gwyneth Paltrow a partagé une photo d’elle en indiquant qu’elle était en voyage pour la France… en précisant qu’elle allait s’endormir avec son masque sur la bouche. 

Quant à Naomi Campbell, elle ne laisse aucune chance au virus. Elle voyage avec combinaison, lunettes de protection, masque et gants en latex.

Cache nez, les recommandations de l’OMS

Recommandé par l’Organisation mondiale de la santé et rendu obligatoire dans plusieurs pays touchés par la pandémie. En Côte d’Ivoire par exemple, le port des masques suscite depuis un grand intérêt pour le grand public. Mais également auprès des personnalités ainsi que des célébrités.

“Si l’on utilise un masque, il convient de le porter, de le retirer et de l’éliminer de la manière recommandée et de se laver les mains après l’avoir ôté” recommande l’OMS.

Le port du masque peut même s’avérer contre-productif. Avec le masque, les gens pensent être protégés et en oublient de se laver les mains, relève le Dr Donnio. Mieux vaut laver ses mains énergiquement et régulièrement avec un bon vieux savon de Marseille : les détergents vont décoller les micro-organismes de la peau et les faire partir dans l’évier, recommande le praticien.

PAR

 TRISTAN SAHI